Le voleur d'une tête de momie au Cinquantenaire écope de travaux d'intérêt général

13/01/16 à 16:04 - Mise à jour à 16:04

Source: Belga

(Belga) L'homme qui avait dérobé une tête de momie au musée du Cinquantenaire à Bruxelles a été condamné à 150 heures de travaux d'intérêt général, indique mercredi Elke Sleurs, la secrétaire d'Etat à la Politique scientifique. Le vol avait été constaté en avril 2015. L'auteur, qui travaillait régulièrement pour les musées royaux d'art et d'histoire, s'était emparé de la pièce dans l'une des réserves du musée du Cinquantenaire.

Une fois interpellé, l'homme avait avoué les faits et les avait expliqués par des problèmes financiers. Le tribunal de première instance de Bruxelles l'a condamné lundi à 150 heures de travaux d'intérêt général. Il doit également payer 2.500 euros de dommages et intérêts à l'Etat belge, en plus des frais de justice. Au moment de son interpellation, il avait déjà revendu la tête de momie. L'acheteur, de bonne foi, l'a immédiatement restituée. Elke Sleurs est satisfaite du jugement, a fait savoir son porte-parole. (Belga)

Nos partenaires