Le village lunaire, un "successeur idéal" à la station internationale

15/01/16 à 20:41 - Mise à jour à 20:41

Source: Belga

(Belga) Le nouveau patron de l'Agence spatiale européenne (ESA) Jan Wörner a défendu vendredi son idée de "village lunaire", estimant qu'il s'agirait d'un "successeur idéal" à la Station spatiale internationale (ISS) sur le plan de l'exploration de l'espace.

Depuis sa prise de fonction en juillet, M. Wörner a évoqué à diverses reprises cette idée de "Moon village" multinational, notamment devant le Congrès international d'astronautique (IAC) à Jérusalem en octobre et aux Etats-Unis. "Il ne s'agit pas de bâtir de petites maisons et d'avoir une mairie, une église etc.", a expliqué M. Wörner lors d'une conférence de presse. "Dans mon idée, un village c'est un endroit où différentes personnes arrivent avec des idées différentes et créent quelque chose qui n'est pas seulement individuel", a poursuivi l'ancien patron de l'agence spatiale allemande DLR. "Le village lunaire international aurait des usages multiples et des utilisateurs multiples". Un pays pourrait être intéressé par la science, il pourrait y avoir une compagnie privée soucieuse d'exploration minière, certains pourraient vouloir utiliser la lune comme un "tremplin" pour explorer plus loin, a-t-il dit. Il pourrait aussi y avoir un grand radiotélescope. Les différentes entités apporteraient leurs compétences, dans un esprit de "coopération". "Je pose une restriction: n'apportez pas d'armes! ", a plaisanté M. Wörner. (Belga)

Nos partenaires