Le vice-Premier ministre Kris Peeters torpille les paras

31/01/15 à 09:12 - Mise à jour à 09:13

Source: Belga

Le CD&V veut que les paras retournent le plus vite possible de leurs casernes et demande à ses militants, via le cabinet de Kris Peeters, de soutenir cette idée dans les médias sociaux, rapporte samedi Het Laatste Nieuws.

Le vice-Premier ministre Kris Peeters torpille les paras

Kris Peeters © BELGA

Les militants sont ainsi invités, durant ce week-end, à poster des messages sur Twitter ou Facebook en se plaignant de la présence de militaires dans les rues. Le courriel invitant les militants du parti à agir de la sorte provient de la division anversoise du CD&V mais le cabinet du ministre Peeters est clairement à la manoeuvre. La décision de recourir à des militaires pour la protection de certains sites sensibles, en cas de menace terroriste élevée, est pourtant une décision prise par le gouvernement fédéral, dont Kris Peeters est le vice-Premier ministre.

En savoir plus sur:

Nos partenaires