Le Venezuela donne rendez-vous à ses créanciers le 13 novembre à Caracas

03/11/17 à 17:23 - Mise à jour à 17:24

Source: Belga

(Belga) Le Venezuela, qui vient d'annoncer une restructuration de sa dette extérieure, a donné rendez-vous à ses créanciers le 13 novembre à Caracas, a déclaré vendredi le vice-président Tareck El Aissami, chargé de la conduite de ce processus.

Asphyxié par la crise économique et les sanctions financières imposées par les Etats-Unis, ce pays pétrolier a annoncé jeudi une restructuration de sa dette extérieure, évaluée à 155 milliards de dollars, afin d'éviter le défaut de paiement. "Nous invitons les détenteurs (de créances) à une réunion le 13 novembre à Caracas pour mettre en place ensemble des mécanismes" en vue de la "renégociation de la dette", a dit Tareck El Aissami à la télévision. "Je décrète un refinancement et une restructuration de la dette extérieure et de tous les remboursements du Venezuela", avait quant à lui fait savoir jeudi soir le président Nicolas Maduro, également à la télévision, assurant que son pays ne se laisserait pas "asphyxier" par "l'empire américain ou un autre". La situation financière du Venezuela est d'autant plus compliquée que le président américain Donald Trump lui a imposé en août des sanctions financières, interdisant l'achat de nouvelles obligations émises par le gouvernement vénézuélien et la compagnie pétrolière nationale PDVSA. Au total, entre dette souveraine et créances de PDVSA, ce pays a dû rembourser 1,63 milliard de dollars en octobre. L'échéance pour novembre s'élève à 1,89 milliard et à 242,5 millions en décembre, selon le cabinet Aristimuño Herrera & Asociados. Et ses réserves monétaires, de 10,09 milliards, sont au plus bas depuis vingt ans. (Belga)

Nos partenaires