Le typhon Nepartak s'abat sur les côtes taïwanaises avec des rafales de plus de 200 km/h

08/07/16 à 04:27 - Mise à jour à 04:27

Source: Belga

(Belga) Le super-typhon Nepartak s'est abattu vendredi matin tôt sur les côtes taïwanaises, à 15 kilomètres au sud de la ville de Taitung. Des vents de plus de 200 km/h ont été enregistrés par le bureau météorologique central de Taïwan. Le premier typhon de la saison a déjà fait un mort et un blessé, rapporte le centre des opérations d'urgence du pays, cité par CNN.

Pluies et vents de 234 km/h frappent depuis plusieurs heures l'est de la côte de Taïwan. Il est prévu que les conditions perdurent les douze prochaines heures sur le centre et le sud de l'île. Plus de 15.000 personnes ont déjà été évacuées, deux réseaux ferroviaires n'opèrent plus, la plupart des vols sont annulés pour la matinée et les écoles sont fermées. Des dégâts ont également été rapportés en raison des violentes rafales qui ont abattu des arbres, fait voler en éclats des fenêtres et retourné des voitures. Plus de 35.000 soldats sont mobilisés dans tout le pays et les services d'urgence ont été renforcés afin de contribuer aux évacuations et apporter des secours aux sinistrés. Des milliers de touristes avaient déjà été évacués des lieux de villégiatures populaires Green Island et Orchid Island les jours précédents. Le typhon se dirige vers la Chine pour y balayer la province de Fuijan. Avec une vitesse de 17 km/h vers le nord-ouest, il devrait arriver dans le pays voisin samedi. Nepartark devrait aggraver une situation déjà catastrophique dans certaines régions chinoises en proie aux inondations. Le débordement du fleuve Yangtsé a emporté la vie de quelque 160 personnes au moins et forcé l'évacuation de 1,84 million d'autres. Un glissement de terrain provoqué par des pluies torrentielles dans le Xinjiang chinois a aussi tué quelque 35 personnes jeudi. (Belga)

Nos partenaires