Le tribunal néerlandophone de première instance rejoint l'action des magistrats

06/06/16 à 14:02 - Mise à jour à 15:01

Source: Belga

Le tribunal néerlandophone de première instance de Bruxelles se joint à l'action de protestation des magistrats, qui aura lieu demain/mardi, a indiqué son président, Alfred Vanwinsen.

Le tribunal néerlandophone de première instance rejoint l'action des magistrats

© Belga

Les magistrats se réuniront à 8h30 sur les marches du palais de justice, place Poelaert à Bruxelles, afin d'exposer les motifs de leur mécontentement. Les audiences des différents tribunaux sont maintenues mais celles-ci débuteront probablement avec du retard.

D'après le président Vanwinsen, les problèmes auxquels doit faire face son tribunal se multiplient. Depuis son instauration il y a un peu plus de deux ans, les conditions de travail du personnel n'ont fait que de se détériorer.

"Pour le moment, il manque 18 membres du personnel sur 112, sans amélioration des conditions en vue", explique-t-il. "La situation des locaux au greffe correctionnel est pitoyable. Un accident du travail s'y est d'ailleurs déjà produit et les promesses faites il y a deux ans pour des locaux neufs et adaptés n'ont pas été tenues. Par ailleurs, malgré la demande faite en 2013 de regrouper nos services dans un seul bâtiment, ceux-ci sont toujours répartis en quatre endroits différents. Pour ce qui est de l'exercice de la compétence relative à l'internement, qui sera transférée au tribunal le premier octobre 2016, il n'y a ni personnel, ni matériel informatique disponibles ou qui ont été prévus. Enfin, il y a un manque flagrant de moyens informatiques, aussi bien pour le hardware que pour pour le développement de logiciels software."

Une action de protestation également annoncé

e à Nivelles

Les magistrats et les membres du personnel administratif des tribunaux du Brabant wallon mèneront une action de protestation mardi matin contre les mesures d'économies du gouvernement fédéral qui impactent le monde judiciaire, a annoncé lundi l'auditeur du travail Christophe Hanon à l'agence Belga.

Une suspension de toutes les audiences est annoncée mardi matin, de 8H45 à 9H30, au palais de justice de Nivelles. Les magistrats brabançons et les membres du personnel administratif se rassembleront alors devant le palais, où plusieurs prises de parole sont prévues, en vue notamment de protester contre les mesures d'économies du gouvernement fédéral et les difficultés auxquelles est confrontée l'institution.

En savoir plus sur:

Nos partenaires