Le tribunal du commerce accorde un sursis de cinq mois à la société de Franco Dragone

24/10/16 à 19:17 - Mise à jour à 19:19

Source: Belga

(Belga) Le tribunal du commerce de Mons a accordé lundi un sursis de cinq mois à la société belge du groupe Dragone, Productions du Dragon (PDD), actuellement sous le coup d'une procédure de réorganisation judiciaire (PRJ). Jusqu'au 25 mars, la société de Franco Dragone est ainsi protégée de ses créanciers.

Si un plan de redressement devait être présenté le 20 septembre dernier au tribunal du commerce montois, la société de Franco Dragone via ses conseils avait introduit une demande de changement d'objectif de la procédure, à savoir un transfert d'entreprise sous contrôle judiciaire. Le tribunal du commerce montois n'a pas statué sur le fond de cette demande mais a accordé un délai supplémentaire de cinq mois à la société afin qu'elle puisse présenter des comptes audités. Par ailleurs, le tribunal a ordonné la désignation d'un mandataire de justice afin d'établir les comptes annuels 2015 et 2016 de l'ensemble des sociétés du groupe Dragone. La société PDD est également tenue de fournir un plan de redressement pour février 2017, soit un mois avant la fin du sursis octroyé. (Belga)

Nos partenaires