Le travailleur belge ramène davantage de travail chez lui le week-end et en vacances

26/02/15 à 14:57 - Mise à jour à 14:57

Source: Belga

Par rapport à 2008, le travailleur belge a, en 2014, davantage travaillé depuis chez lui lors des week-ends et des vacances, est-il ressorti jeudi d'une étude présentée par Randstad. Sur la base d'une comparaison entre des données recueillies en 2008 auprès de 2.000 employés et cadres et des réponses apportées en 2014 par 1.895 travailleurs, le rapport présenté par l'entreprise conclut que les interférences entre le travail et la vie privée se sont intensifiées au fil des ans.

Le travailleur belge ramène davantage de travail chez lui le week-end et en vacances

© Thinkstock

La part de travailleurs qui estiment que leur travail et leur sphère privée n'interfèrent que de manière limitée (score de 1 à 4 sur une échelle de 10) est en effet passée de 60% en 2008 à 49% en 2014. Un travailleur sur deux connait donc des échanges assez importants entre son boulot et sa vie privée: ils sont surtout nombreux à consulter leurs e-mails professionnels en dehors des heures de travail, alors qu'ils sont chez eux, en vacances ou autre. Lire des documents ou faire des recherches sur internet font aussi partie des tâches professionnelles les plus souvent exécutées en dehors du cadre de travail. L'évolution est surtout marquée en ce qui concerne les week-ends et les vacances, "qui sont de moins en moins sacrées", note Randstad. 44% des répondants indiquent travailler en moyenne une heure ou plus durant le week-end, et 29% font de même en vacances. Les cadres travaillent beaucoup plus dans la sphère privée en dehors des heures de bureau habituelles que les employés.

En savoir plus sur:

Nos partenaires