Le trafic ferroviaire Gand-Bruxelles perturbé jusqu'à samedi

26/02/16 à 14:04 - Mise à jour à 14:04

Source: Belga

(Belga) Les embarras de circulation causés vendredi matin par un problème de caténaire à Gand-Saint-Pierre dureront jusqu'à samedi au moins et auront des répercussions sur d'autres lignes importantes du pays, a fait savoir le gestionnaire du réseau Infrabel vendredi. Durant l'heure de pointe du soir, les trains ne pourront opérer qu'à 50% de leur capacité dans les deux sens, avec par conséquent des convois qui devront être supprimés ou limités. Infrabel conseille dès lors aux voyageurs de consulter les horaires avant de se rendre en gare.

Le trafic ferroviaire Gand-Bruxelles perturbé jusqu'à samedi

Le trafic ferroviaire Gand-Bruxelles perturbé jusqu'à samedi © BELGA

La circulation ferroviaire entre Gand-Saint-Pierre et Bruxelles a été totalement interrompue dans les deux sens vendredi matin à 7h10 en raison d'un problème de caténaire. Une heure plus tard, trois des six voies ont été remises en service, mais des perturbations sont toujours constatées. Un train s'est également retrouvé bloqué en quittant la gare de Gand. "Ce train doit donc d'abord être remorqué avant que nous puissions commencer les travaux de réparation", explique Frédéric Petit d'Infrabel avant de préciser que la caténaire de deux voies est endommagée sur plusieurs centaines de mètres. Vendredi soir et pendant la nuit ainsi que samedi, les travaux se concentreront sur la réparation de la caténaire. "Nous espérons que les trains pourront circuler à nouveau normalement à partir de samedi", indique Infrabel. Pendant l'heure de pointe de vendredi soir, 3 à 4 voies sur les 6 en gare de Gand-Saint-Pierre seront fonctionnelles. De nombreux trains seront supprimés ou limités afin de ne pas surcharger la gare. Les horaires des trains vont être adaptés. Du fait que Gand-Saint-Pierre est une des gares flamandes les plus fréquentées du pays, cet incident a des répercussions sur plusieurs autres lignes du pays. "Les trains de Flandre occidentale qui se rendent à Louvain, Hasselt ou encore Liège passent notamment par Gand. Beaucoup de provinces sont donc concernées", souligne Frédéric Petit. (Belga)

Nos partenaires