Le Tour de François : Liège - Seraing en direct

27/06/12 à 09:31 - Mise à jour à 09:30

Source: Le Vif

Après un prologue mouvementé dans les rues de Liège congestionnées par la circulation, François attaque la première grosse étape du Tour : 198 kilomètres entre Liège et Seraing. Vu l'éloignement entre les deux villes (une quinzaine de kilomètres seulement) on sent que le cyclo-journaliste namurois va faire de grands tours et détours avec des sommets qui tutoieront les 600 mètres. On est curieux de voir sa tête ce soir.

Le Tour de François : Liège - Seraing en direct

Le parcours reliant Liège à Seraing comporte quatre côtes de 4e catégorie et un sprint intermédiaire situé au km 116, à Erézée.

La première difficulté du jour, la côte de Cokaifagne, est située au km 39 et est longue de 2,9 kilomètres à 5,1% de moyenne.

Pas le temps de souffler car il faut enchaîner avec la côte de Francorchamps, plus courte (1,1 km) mais plus raide (6,4%), seulement 6 kilomètres plus loin. Le parcours typiquement ardennais de cette première étape comporte quelques solides côtes.

A mi-parcours (km 92), on retrouve la côte de Lierneux, longue de 2,1 km à du 5,1%.

Enfin, le finish. On parle avec appréhension de l'arrivée à Seraing, de cette ascension de 2 kilomètres à 4,5%. Mais pour les pros, ce n'est guère plus qu'une variante améliorée d'un faux plat. En 2001, d'ailleurs, Erik Zabel s'était imposé au terme d'un sprint engageant une centaine de coureurs.

8h19 - Briefing d'avant-course et étude du parcours de l'étape durant le petit déjeuner.

8h45 - Willy Demeyer, bourgmestre de Liège, joue le jeux et se propose comme starter pour le départ de la première étape.

10h30 - Après environ 1h30 de route, François s'approche de la première difficulté du jour, la côte de Cokaifagne.

12h30 - Entre Vielsalm et la Baraque de Fraiture, la route commence à monter. Dans la côte de Lierneux, un passage de 2.1 km affiche du 5,1%


14h30 - Ravitaillement à la Baraque de Fraiture. On vient de dépasser la mi-course.

15 h - Après la montée vers la Baraque de Fraiture, descende vers Manhay avant de prendre sur la gauche pour filer vers Barvaux. Bonne nouvelle, le Soleil fait son retour.

15h 40 - Entre Hotton et Barvaux, après 150 kilomètres de course, petit passage à vide pour François. Plus que 50 kilomètres avant la ligne d'arrivée.

16h15 - Ravitaillement rapide au sommet de la côte de Barvaux, classé en 4e catégorie avec ses 4,2%. Comme il y a de nombreux travaux sur la route (des réparations pour le Tour de France, justement), François a déjà 25 kilomètres de détours à son compteur.

16h30 - A l'entrée de Durbuy, François reçoit l'aide de son frangin. Chez les Brabant, le vélo, c'est une histoire de famille.

17h50 : Après des heures de courses et quelques belles montées, l'entraide fraternelle ne suffit plus pour attaquer avec suffisamment de tonus l'ascension de 2 km vers Seraing. Une pause ravitaillement s'impose. Au menu : du gel et une barre énergétique.

19h - Après 222 km ( ils se sont perdus trois fois ...) 8h20 de vélo , 2430 m de dénivelé positif ... et voici François à Seraing !

En savoir plus sur:

Nos partenaires