Le tempête de la Pentecôte va coûter 340 millions aux assureurs

23/06/14 à 18:48 - Mise à jour à 18:48

Source: Le Vif

Les assureurs vont indemniser 142.600 clients pour un montant global de 340 millions d'euros après les tempêtes de grêle qui ont touché la Belgique le week-end de la Pentecôte, annonce la fédération Assuralia sur base d'un premier bilan, 15 jours après la tempête.

Le tempête de la Pentecôte va coûter 340 millions aux assureurs

© Belga

On se souvient, le 7 juin à Bruxelles, des chutes de grêlons ayant interrompu le match de préparation des Diables rouges à Bruxelles. Mais les environs de la capitale ne sont pas les seuls à avoir été touchés: "de Wingene à Saint-Hubert, la grêle et le vent ont provoqué d'énormes dégâts aux quatre coins du pays", rappelle Assuralia.

Selon les premières estimations de la fédération du secteur des assurances, 55.460 sinistres concernent des véhicules endommagés par la grêle. Les assureurs s'attendent à devoir intervenir à hauteur d'environ 126 millions d'euros. Les débours pour les dégâts aux véhicules causés par la tempête de grêle s'élèvent en moyenne à 2.275 euros.

Par ailleurs, 87.220 dossiers de sinistres en assurance incendie -laquelle couvre, pour les particuliers et les petits commerces, les dégâts causés par la grêle et la tempête- représentent 214 millions d'euros. La charge des sinistres moyenne concernant des habitations et d'autres bâtiments assurés s'élève quant à elle à 2.460 euros.

"A titre de comparaison pour illustrer l'ampleur des dommages causés par la tempête de la Pentecôte, le secteur de l'assurance avait comptabilisé 58.000 dossiers de sinistres à la suite des intempéries de l'été 2011 (tempête du festival Pukkelpop). Aujourd'hui, c'est plus de 142.600 qu'on en compte, pour un montant global de 340 millions d'euros", précise encore Assuralia.

Ce montant, qui correspond aux indemnités à verser par les assureurs et ne comprend pas les éventuelles franchises dont doivent s'acquitter les assureurs, ne correspond donc pas à l'ensemble des dégâts causés par la tempête. De plus, le montant total des indemnités pourrait encore changer, sur base de déclarations de sinistre supplémentaires et sur base des visites d'expertise.

En savoir plus sur:

Nos partenaires