Le Tax shift affectera positivement les pensionnés

14/12/15 à 21:26 - Mise à jour à 21:26

Source: Belga

Le ministre Daniel Bacquelaine a assuré lundi, exemples à l'appui, que le virage fiscal du gouvernement affectera positivement les pensionnés, en plus de la revalorisation de l'enveloppe bien-être.

Le Tax shift affectera positivement les pensionnés

Daniel Bacquelaine. © Belga

"Au total, près de 2 millions de pensionnés ont bénéficié en 2015 d'une mesure de revalorisation de leur pension dans le cadre de l'enveloppe bien-être", a rappelé lundi le ministre MR selon qui "les revalorisations décidées dans le cadre de l'enveloppe bien-être et les mesures décidées dans le cadre du Tax shift auront pour conséquence d'augmenter le pouvoir d'achat des pensionnés". L'opposition a dénoncé lundi au parlement que le relèvement de la quotité exemptée de revenus, une des mesures du Tax shift pour revaloriser le pouvoir d'achat, ne profiterait pas aux pensionnés, discriminés dès lors parmi les contribuables. Pour Daniel Bacquelaine, "en plus de toutes les mesures favorables aux actifs, le Tax shift impactera positivement de nombreux pensionnés".

La suppression de la tranche d'imposition de 30%, autre mesure de revalorisation du pouvoir d'achat, concernera plus d'un million de pensionnés qui bénéficieront d'une réduction d'impôts pouvant aller jusqu'à 184 euros, a-t-il fait observer. De plus, il est prévu de consacrer dès 2016 un montant complémentaire de 50 millions d'euros, qui sera notamment destiné à revaloriser les pensions les plus basses. Ces mesures importantes font suite à toute une série de décisions prises par le gouvernement en 2015 en faveur des pensionnés, rappelle Daniel Bacquelaine.

En décidant de rétablir le budget de l'enveloppe bien-être à 100%, le gouvernement a permis d'augmenter le pouvoir d'achat de nombreux pensionnés, notamment de ceux qui disposent de petites pensions. "C'est près d'un demi-milliard d'euros qui auront été consacrés en 2015 et 2016 à la revalorisation des pensions, soit plus du double des montants réservés aux pensions sur la période 2013-2014", a souligné le ministre. Ainsi, au mois de mai 2015, les pensionnés ont déjà pu constater l'augmentation de leur pécule de vacances, a-t-il précisé. Il s'agit d'une augmentation de 15% par rapport aux montants de 2012.

Au 1er juin 2015, la pension minimum des pensionnés ayant eu une carrière mixte de travailleur salarié et de travailleur indépendant a été alignée, pour la carrière prestée comme salarié, sur la pension minimum des travailleurs salariés. Au 1er septembre 2015, de nouvelles augmentations sont intervenues: les pensions minimums des travailleurs salariés et des travailleurs indépendants, la Garantie de Revenus aux Personnes Agées (GRAPA) ainsi que les montants payés au titre de Revenu Garanti aux personnes âgées (dispositif précédant la GRAPA) ont été augmentés de 2%.

Les pensions qui ont pris cours avant 1995 ont été majorées de 1% et les pensions qui ont pris cours en 2010 ont été augmentées de 2%. Enfin, au 1er janvier 2016, dans quelques jours, les pensions qui ont pris cours en 2011 seront à leur tour majorées de 2%. En outre, les différences qui subsistent entre les pensions minimums des travailleurs indépendants et celles des travailleurs salariés seront supprimées à partir du 1er août 2016, conclut M. Bacquelaine. Le ministre appuie ses réponses par une série d'exemple concrets desquels il ressort qu'en cumulant les différentes mesures de revalorisation, le gain annuel net peut aller de quelque 200 euros à 1.370 euros, selon les cas.

Le ministre des Finances Johan Van Overtveldt s'est joint à la réaction de son collègue MR pour préciser que personne n'avait jamais affirmé que le relèvement de la quotité exemptée d'impôt bénéficierait aussi aux pensionnés et aux allocataires sociaux. Il s'agit d'une mesure spécifique à l'impôt. Par ailleurs, si le PS souhaite savoir ce qui a été fait par ce gouvernement pour les pensions, il s'agit essentiellement de deux choses: veiller à ce que le système reste viable et payable, et revaloriser substantiellement les pensions les plus basses, a-t-il réagi par communiqué. Le ministre doit encore s'exprimer demain mardi en commission sur le Tax shift.

En savoir plus sur:

Nos partenaires