Le taux de la surpopulation carcérale réduit à 13% en 2015

08/03/16 à 15:21 - Mise à jour à 15:21

Source: Belga

(Belga) Le taux de surpopulation carcérale dans les établissements pénitentiaires de Belgique est descendu à 13% en 2015, a souligné mardi le cabinet du ministre de la Justice, Koen Geens, après la publication d'un rapport du Conseil de l'Europe plaçant la Belgique au deuxième rang des mauvais élèves en la matière en 2014.

Les prisons belges comptaient en moyenne 134 détenus pour 100 places en 2013 et 129 l'année suivante, seule la Hongrie faisant moins bien. "Mais depuis, le taux de surpopulation carcérale a sensiblement diminué", nuance-t-on au cabinet Geens, où l'on s'attend à ce que cette tendance se poursuive. "Nous avons élargi l'offre pour les personnes internées, des efforts ont été fournis pour réduire le recours à la détention provisoire et élargir les formes de sanctions alternatives telles que le bracelet électronique, la thérapie autonome, etc", ajoute-t-on. La concertation avec les Communautés s'avère en outre nécessaire depuis le transfert de compétence des Maisons de justice. Les chiffres les plus récents de l'administration pénitentiaire évaluent à 11,8% le taux de surpopulation carcérale en février 2016 (12,6% en février 2015). Le nombre de détenus était alors de 11.076, pour 9.903 places. (Belga)

Nos partenaires