Le Soir officialise son passage à deux éditions régionales

12/04/16 à 12:11 - Mise à jour à 12:11

Source: Belga

(Belga) Depuis mardi dernier, le journal Le Soir est passé de cinq à deux éditions régionales. "Ce passage en deux éditions ne réduit pas notre ancrage régional, au contraire, puisque vous aurez désormais (...) trois pages régionales dans votre journal, avec la couverture intacte de votre région par rapport au passé", explique le rédacteur en chef Christophe Berti dans les colonnes du quotidien, mardi.

Le Soir officialise son passage à deux éditions régionales

Le Soir officialise son passage à deux éditions régionales © BELGA

Le première édition regroupe les anciennes éditions de Liège, du Hainaut, de Namur et de Luxembourg. La seconde correspond au territoire de Bruxelles et du Brabant wallon. "Par exemple, les lecteurs liégeois conservent évidemment leur page Liège, mais accueillent aussi les pages Namur/Luxembourg et Hainaut", ajoute Christophe Berti. Le rapprochement des pages Bruxelles et Brabant wallon s'explique notamment par "l'attachement" des Brabançons à la capitale, avait indiqué M. Berti à l'agence Belga la semaine dernière. "C'est très important sociologiquement." Par ailleurs, Le Soir développe depuis "déjà un certain temps" dans ses rubriques des sujets plus spécifiques aux Wallons et aux Bruxellois, souligne-t-on dans l'édition de mardi. "Avec la sixième réforme de l'État, de plus en plus de décisions importantes concernant la vie des francophones sont prises au niveau régional, à Bruxelles ou à Namur. Nous souhaitons clairement approfondir cette approche et être encore mieux en phase avec ce que sont, aujourd'hui, la Wallonie et Bruxelles. Car pour nous, la vision bruxelloise ou wallonne de la société ne doit pas se cantonner aux pages régionales, mais traverser tout le journal." Le rédacteur en chef rappelle également que toutes les pages régionales sont disponibles dans la liseuse numérique du titre de presse. Des explications qui rassureront peut-être les lecteurs de Liège dont trois élus avaient envoyé une lettre ouverte la semaine dernière, craignant de voir le nombre de pages régionales diminuer. (Belga)

Nos partenaires