Le secteur privé des jeux de hasard lance un site de sensibilisation au jeu responsable

23/11/16 à 13:30 - Mise à jour à 13:33

Source: Belga

(Belga) L'association qui réunit les six opérateurs de jeux de hasard et de paris les plus importants en Belgique, la Belgian Association of Gaming Operators (BAGO), a annoncé mercredi le lancement du site playsafe.be qui a pour but de sensibiliser les consommateurs au jeu responsable. "Le secteur privé des jeux de hasard entend ainsi prendre ses responsabilités en donnant aux joueurs les moyens de saisir à temps les signes d'un comportement de jeu problématique et de mieux reconnaître les opérateurs illégaux", indique l'association dans son communiqué.

Le secteur privé des jeux de hasard lance un site de sensibilisation au jeu responsable

Le secteur privé des jeux de hasard lance un site de sensibilisation au jeu responsable © BELGA

Playsafe.be est destiné à sensibiliser le consommateur au jeu responsable, à prévenir les comportements de jeu problématiques et à protéger le joueur contre les pratiques du marché illégal, selon BAGO. Ainsi, les "joueurs", comme leurs proches peuvent y trouver des informations pratiques pour reconnaître un comportement de jeu problématique et savoir vers quels acteurs se tourner afin de se faire aider, mais ils y trouveront aussi une série de conseils pour jouer de façon sûre et ne pas tomber sur des sites illégaux, par exemple. Le site apporte également des explications sur les règlementations des jeux de hasard en Belgique. Le site a été lancé après l'adoption en octobre dernier de la Convention pour une publicité et un marketing éthiques et responsables par les six opérateurs de jeux de hasard et de paris regroupés au sein de la BAGO, Ardent Group, Golden Palace Casino, Ladbrokes, Napoléon Games, betFIRST et Unibet. Ensemble, ils représentent près de 70% du secteur privé. Par ailleurs, l'association organise vendredi 25 novembre prochain un colloque sur les jeux de hasard à BOZAR à Bruxelles. "Le secteur privé présentera son livre blanc qui dresse un état des lieux des jeux de hasard en Belgique et identifie les défis auxquels le secteur est confronté. L'association des opérateurs privés tient ainsi à initier, en tant qu'interlocuteur fiable, un dialogue avec les pouvoirs publics, le monde académique et la société civile", conclut BAGO. (Belga)

Nos partenaires