Le secteur non-marchand veut un accord social malgré les affaires courantes

28/03/11 à 18:19 - Mise à jour à 18:19

Source: Le Vif

Le gouvernement en affaires courantes a su prendre des décisions importantes dans certains dossiers. Pourquoi pas en ce qui concerne le secteur du non-marchand? Telle est la question que poseront haut et fort les représentants du secteur, mardi dans les rues de Bruxelles.

Le secteur non-marchand veut un accord social malgré les affaires courantes

© Belga

Le secteur non-marchand manifestera à Bruxelles mardi pour dénoncer l'absence d'accord social pluriannuel pour les quelque 450.000 travailleurs concernés. Le front commun syndical table sur la présence de 12.000 manifestants. De son côté, la police demande aux automobilistes d'éviter le centre de Bruxelles entre 9h30 et 14h00.

"Les précédents accords se sont terminés en 2009/2010 selon les gouvernements (fédéral, régions, communauté). Le front commun a déposé depuis plus d'un an des cahiers de revendications pour les nouveaux accords. Au fédéral, en Région wallonne et à Bruxelles, des mini-accords de transition (un an) ont été conclus. En région flamande, en communauté germanophone et en en communauté française, toujours rien", rappelle la CNE dans un communiqué.

La manifestation prévue mardi à Bruxelles entend ainsi réagir "violemment contre le blocage des négociations en région flamande". Elle annonce également une semaine d'actions, du 4 au 8 avril, en communauté française, selon la CNE. "Vu le contexte politique, nous avons accepté des mini-accords provisoires qui ne répondaient pas aux revendications des travailleurs. Nous nous apercevons maintenant que, malgré les affaires courantes, des décisions importantes sont prises. Nous voulons donc rappeler notre revendication d'un accord pluriannuel", a expliqué de son côté Eric Dubois, secrétaire CGSLB. Le SETCa se joint également au mouvement. Le syndicat socialiste rappelle toutefois que la manifestation vise d'abord à soutenir les revendications du côté flamand où les négociations sont bloquées.

Le cortège de manifestants partira vers 10h30 du boulevard du Roi Albert II, près de la gare du Nord, pour rallier la gare du Midi.

LeVif.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires