Le secteur des taxis et les services d'inspection signent un "accord historique"

20/01/16 à 16:42 - Mise à jour à 16:42

Source: Belga

(Belga) Les patrons et les syndicats du secteur des taxis, le gouvernement fédéral et les services d'inspection ont signé mercredi après-midi un accord de coopération qualifié d'"historique" par les différentes parties. Cet accord vise à lutter plus efficacement contre la fraude fiscale et sociale qui touche le secteur. La lutte contre la concurrence déloyale et le contrôle des plateformes de service de transports rémunérés est également prévue.

Le secteur des taxis et les services d'inspection signent un "accord historique"

Le secteur des taxis et les services d'inspection signent un "accord historique" © BELGA

Le secrétaire d'Etat à la lutte contre la fraude sociale Bart Tommelein s'est montré très fier de la signature de cet accord. "Le secteur des taxis se montre disposé à balayer devant sa porte", a-t-il fait valoir, rappelant que le secteur des taxis est, d'une part, confronté "à la concurrence de nouvelles plateformes en ligne comme Uber" et, d'autre part, "à la concurrence déloyale et au travail au noir." Selon le secrétaire d'Etat, l'inspection sociale a constaté des infractions chez 27% des chauffeurs. L'objectif de l'accord est de développer la coopération entre les services d'inspection, le secteur et les Régions et de renforcer les contrôles, tant dans le secteur des taxis classiques que celui des plateformes en ligne. Il s'agit d'"assurer un bon échange d'informations entre nos services et le secteur", a indiqué Michel Aseglio, directeur du Service d'information et de recherche sociale (SIRS). Le ministre des Classes moyennes, des Indépendants, des Petites et moyennes entreprises Willy Borsus a pour sa part annoncé la création d'un groupe de travail visant à améliorer la rentabilité du secteur. (Belga)

Nos partenaires