Le salon "Muslim Expo" évoqué au conseil communal de Charleroi

25/01/16 à 23:28 - Mise à jour à 23:28

Source: Belga

(Belga) Après deux éditions à Anvers, Charleroi Expo doit accueillir les 6 et 7 février prochains le salon "Muslim Expo", une manifestation qui a donné lieu lundi à une interpellation sur les bancs du conseil communal de Charleroi.

Le salon "Muslim Expo" évoqué au conseil communal de Charleroi

Le salon "Muslim Expo" évoqué au conseil communal de Charleroi © BELGA

Le conseiller Maxime Sempo (MR) est intervenu en rappelant le devoir de concilier la sécurité et le respect des libertés, dans une ville multiculturelle telle que Charleroi. Il s'est cependant dit "perplexe" quant à la présence d'orateurs tels que Tariq Ramadan et Michel Collon, disant craindre que ces invités, "sous une apparence d'ouverture et d'universalité, relaient un discours marqué par le prosélytisme et le sentiment anti-Occidental". Il a également interrogé le bourgmestre sur le fait de savoir si la Ville avait validé le programme de ce Salon. Dans sa réponse, l'échevine déléguée Françoise Daspremont a indiqué que seuls des éléments troublants pourraient amener à une intervention, sur base de documents fournis par la police. Or, a-t-elle indiqué, aucune intervention de la Ville n'a été demandée, et des Salons identiques ont déjà eu lieu précédemment ailleurs, sans que des incidents s'y produisent. "Il ne s'agit pas de mener un procès d'intention", a-t-elle ajouté. De son côté, le bourgmestre Paul Magnette a précisé que, tout en restant vigilants, il s'agit de n'accepter aucune intimidation, d'où qu'elle vienne. Deux ou trois personnes qui se trouvaient dans le public ont alors crié "Non à l'islamisation de la société" avant de quitter la salle. (Belga)

Nos partenaires