Le roi Philippe a dû laisser tomber son amour de jeunesse

17/09/13 à 12:44 - Mise à jour à 12:44

Source: Le Vif

Tout comme dans la série télévisée flamande Albert II, diffusée le dimanche sur la VRT, Philippe a été obligé de rompre avec son amour de jeunesse, une jeune fille de Roulers. Selon le quotidien Het Laatste Nieuws, il souhaitait pourtant faire sa vie avec elle.

Le roi Philippe a dû laisser tomber son amour de jeunesse

© Belga

Malgré les critiques dévastatrices de la presse, la série fictive sur la famille royale Albert II cartonne en Flandre. Le premier épisode diffusé le 8 septembre sur één a attiré plus de 1.300 000 téléspectateurs. Dans le second épisode, on assiste à une romance entre Philippe et une jeune fille. Au grand désespoir de Philippe, le palais oblige les amoureux à mettre fin à cette relation.

Il semble que l'anecdote montrée dans la série soit basée sur des faits réels. Barbara M, "la jolie fille d'un fabricant d'aliments pour animaux de Roulers" et le prince Philippe seraient restés en couple pendant trois ans. Selon le père de la jeune femme, les tourtereaux étaient inséparables.

Malheureusement pour eux, leur relation n'a pas rencontré l'approbation du palais. Toujours d'après Het Laatste Nieuws, Albert, qui était encore prince à l'époque, a forcé Philippe à rompre, car il ne voulait pas voir son fils épouser une roturière.

Selon le quotidien De Standaard, Barbara M. n'a jamais vraiment disparu de la vie du prince. Elle a épousé un des meilleurs amis de Philippe, en 1988. Le couple, qui a trois enfants, voit régulièrement le couple royal.

En savoir plus sur:

Nos partenaires