Le Roi demande à Leterme un meilleur budget pour 2011

10/01/11 à 13:27 - Mise à jour à 13:27

Source: Le Vif

Le roi Albert II a demandé lundi au premier ministre démissionnaire Yves Leterme que son gouvernement en affaires courantes prépare le budget 2011 "avec comme objectif que le solde de ce budget soit meilleur que celui convenu avec les autorités européennes".

Le Roi demande à Leterme un meilleur budget pour 2011

© Belga

Le Roi a reçu M. Leterme lundi matin au château de Laeken, précise le communiqué du Palais royal.

Le budget 2011 est actuellement alloué sous forme de douzièmes provisoires. Ce week-end, des voix se sont élevées pour renforcer le gouvernement d'affaires courantes en lui permettant de prendre des mesures budgétaires.

Le président du MR Didier Reynders avait plaidé en ce sens, recevant l'appui de la N-VA qui, depuis l'opposition, a affirmé qu'elle soutiendrait d'éventuelles nouvelles mesures budgétaires.

L'impasse politique appelle visiblement à revoir le concept d'affaires courantes, qui excluent généralement la confection d'un budget.

En réclamant un budget 2011 "meilleur que celui convenu avec les autorités européennes", le chef de l'Etat, qui agit toujours sous contre-seing ministériel, entérine la possibilité de faire mieux que les 4,1 pc de déficit jusqu'ici convenu avec l'Europe pour 2011. Pour l'an prochain, un déficit inférieur aux 4 pc du PIB était dès lors envisagé dans les milieux gouvernementaux.

Les résultats budgétaires de 2010 ont été meilleurs qu'espéré, avait-on appris vendredi. Pour le budget fédéral, on atteindrait un déficit de 3,5 pc du PIB, soit 0,3 pc de moins que ce qui était prévu dans le programme de stabilité.

Reynders veut discuter du budget sans plus attendre

"Les résultats budgétaires 2010 sont bons et nous devons faire plus en 2011. Je suis content que ce message soit bien passé. Il faut maintenant entamer des discussions avec les groupes parlementaires de la majorité fédérale actuelle pour voir si nous aurons leur soutien", a commenté lundi le vice-premier ministre et ministre des Finances Didier Reynders. Didier Reynders a réagi ainsi au communiqué publié lundi par le palais royal après l'audience hebdomadaire du premier ministre Yves Leterme.

"Les résultats budgétaires 2010 sont meilleurs que prévus et la dette reste en-dessous de ce qui été prévu. Elle tournera autour des 97 pc du PIB. Ce résultat est surtout dû à la maîtrise du budget de l'entité I à savoir le budget fédéral. Pour 2011 nous devons faire mieux que ce qui était annoncé", a répété le ministre des Finances.

"Je me réjouis de voir que le message est bien passé d'autant plus que la situation se détériore sur les marchés où le différentiels entre l'Allemagne et la Belgique se creuse. Nous devons prendre des mesures immédiates. Plus nous attendons plus elles seront difficiles à prendre", a encore dit M. Reynders.

Pour lui, il faut maintenant entamer des discussions avec les groupes parlementaires de la majorité sortante pour s'assurer qu'ils soutiendront les mesures qui seront prises "sinon cela n'a pas de sens".

Et le vice-premier ministre MR de rappeler que la N-VA s'est dit disposée à soutenir de l'extérieur le gouvernement en affaires courantes pour de telles mesures. Ce gouvernement n'a en effet pas de majorité en Flandre ce qui n'est constitutionnellement pas obligatoire mais un soutien de la N-VA sera une bonne chose, note encore M. Reynders.

Le Vif.be, avec Belga

Nos partenaires