Le roi Albert et la reine Paola absents au défilé de la fête nationale

15/07/15 à 19:54 - Mise à jour à 19/08/15 à 16:08

Source: Belga

Le roi Albert et la reine Paola ne seront pas présents le jour de la fête nationale pour assister au traditionnel défilé militaire depuis la tribune installée sur la Place des Palais, a-t-on appris mercredi de sources proches du Palais.

Le roi Albert et la reine Paola absents au défilé de la fête nationale

Le roi Albert et la reine Paola © Belga

"Dans un souci de discrétion" et de "cohérence", et pour "ne pas interférer" dans le règne du roi Philippe, monté sur le trône en juillet 2013 à la suite de l'abdication de son père, le couple a préféré décliner l'invitation, indique cette même source. Il s'agit donc d'une "décision personnelle", mûrement réfléchie, de se "tenir en retrait".

En 2014, Albert et Paola n'avaient pas non plus assisté au défilé militaire du 21 juillet. Il s'agissait alors d'une première, consécutive à la première année de règne du roi Philippe.

La fête nationale du 21 juillet 2015 débutera à 10h00 avec le Te Deum à la Cathédrale des Saints-Michel-et-Gudule (Bruxelles), auquel assisteront le roi Philippe et la reine Mathilde. Au même moment un Te Deum aura également lieu à Anvers, en présence de la princesse Astrid et du prince Lorenz, et à Mons, avec le prince Laurent et la princesse Claire.

Dans l'après-midi, les trois couples se retrouveront dans la capitale. "Ils assisteront depuis la Place des Palais au Défilé militaire et se rendront ensuite à la Fête au Parc", communique le Palais mercredi. Le défilé sera placé cette année "sous le thème de la 'co-opération', parce qu'elle est la clé pour garantir la sécurité et la stabilité de notre pays", note la Chancellerie du Premier ministre mercredi. Le défilé militaire 2015 comptera "plus de 1.400 participants", dont une majorité de militaires belges (1.119) mais également 84 militaires étrangers, parfaitement dans le thème. Des militaires du Royaume-Uni, des Pays-Bas, d'Allemagne et du Grand-Duché de Luxembourg défileront. 72 véhicules de la Composante Terre, ainsi que 26 avions et 8 hélicoptères feront également le show, et le défilé comprend aussi un volet civil, avec notamment la police intégrée, B-fast ou encore la Croix-Rouge.

A noter que les festivités débuteront comme chaque année, pour le grand public, la veille de la date officielle, avec "la 13e édition du Bal national" sur la Place du Jeu de Balle. "Vous pourrez y assister gratuitement à des concerts et vous initier à la danse lors du plus grand bal populaire de Belgique. Entre autres à l'affiche cette année: Nicole et Hugo, le Grand Jojo, Lou & The Hollywood Bananas et The Planes", précise le programme.

Durant cette même soirée du 20 juillet, un concert gratuit est organisé au Palais des Beaux-Arts (Bozar), à 20h. L'Orchestre national et le pianiste Mateusz Borowiak, 3e lauréat du Concours Reine Elisabeth 2013, se produiront. Le programme comprend notamment le Deuxième concerto de Johannes Brahms, précise la Chancellerie du Premier ministre.

La fête nationale devant être "un grand évènement populaire permettant à l'ensemble de nos concitoyens de se retrouver dans des moments festifs", la journée du 21 juillet sera largement familiale, riche en activités de toutes sortes. Dès 10h et jusque 23h, la "Fête au Parc prendra ses quartiers du Palais de Justice au Palais de la Nation (...) en passant par la rue de la Régence, le Sablon, la place Royale et le parc de Bruxelles". Des animations, parades, concerts, jeux et visites sont au programme, avec entre autres des démonstrations et du matériel de la police, de la Défense et des services de secours.

Entre 11h et 19h il sera aussi possible de visiter le Parlement fédéral, via un parcours fléché qui "vous emmènera de la Chambre des Représentants au Sénat, en passant par les salles de commissions et autres salles de conférence ou de lecture". Pour la première fois, une visite guidée du 16 rue de la Loi est proposée, mais uniquement sur réservation. Les inscriptions sont déjà complètes, indique mercredi la Chancellerie du Premier ministre.

La place du Jeu de Balle sera à nouveau au centre des festivités le 21 dès 18h avec le "Resto national", l'occasion de déguster des moules-frites dans une ambiance musicale joyeuse et folklorique. Le "grand feu d'artifice musical tiré depuis le jardin du Palais des Académies" clôturera traditionnellement la journée.

En savoir plus sur:

Nos partenaires