Le régime syrien fait parvenir des aides à ses quartiers à Alep

08/08/16 à 12:03 - Mise à jour à 12:03

Source: Belga

(Belga) Les forces du régime syrien ont fait parvenir des dizaines de camions d'aides aux quartiers qu'elles contrôlent dans la ville d'Alep (nord), quasi-totalement encerclés par les rebelles, a indiqué lundi une ONG.

Le régime syrien fait parvenir des aides à ses quartiers à Alep

Le régime syrien fait parvenir des aides à ses quartiers à Alep © BELGA

Alors que les rebelles avaient coupé au sud la principale voie de ravitaillement des quartiers prorégime dans la ville divisée, le gouvernement syrien a utilisé une autre route, au nord et dite "du Castello", pour faire transporter l'aide, a précisé l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH). Cette route était utilisée dans le passé par les rebelles pour ravitailler leurs quartiers à Alep mais elle avait été prise par les forces loyales au président Bachar al-Assad. Alep, enjeu majeur de la guerre en Syrie, est divisée depuis 2012 entre quartiers rebelles à l'est et quartiers prorégime à l'ouest. Samedi, les insurgés aidés de djihadistes ont brisé le siège de trois semaines imposé par le régime à leurs quartiers dans l'est d'Alep, à la faveur d'une contre-offensive qui leur a permis aussi de quasi-encercler les quartiers prorégime. "Les forces du régime ont fait entrer les aides par la route du Castello, après avoir assuré la sécurité du trajet", a dit l'OSDH, en précisant que cette route était devenu "le nouvel et seul passage" pour l'entrée et la sortie des environ 1,2 million d'habitants des quartiers ouest d'Alep. Les rebelles ont pris le contrôle du précédent passage vers les quartiers du régime après s'être emparé du secteur gouvernemental de Ramoussa à la périphérie sud d'Alep samedi. La télévision d'Etat syrienne Al-Ikhbariya a elle aussi fait état de l'entrée dans les quartiers prorégime de carburants et de produits alimentaires. Des habitants d'Alep ouest s'étaient rués au marché pour acheter de la nourriture et de l'eau de crainte d'un siège hermétique et après la soudaine hausse des prix. Rebelles et régime ont dépêché lundi d'importants renforts en hommes et en armes à Alep et dans ses environs, en préparation d'une bataille cruciale pour le contrôle de la deuxième ville de Syrie, dont l'issue constituerait un tournant dans la guerre. Celle-ci a fait depuis mars 2011 plus de 280.000 morts, poussé à la fuite plus de la moitié de la population et provoqué une grave crise humanitaire. (Belga)

Nos partenaires