Le réalisateur Michael Cimino est décédé samedi à 77 ans

03/07/16 à 04:43 - Mise à jour à 04:43

Source: Belga

(Belga) Le réalisateur américain Michael Cimino est décédé samedi à l'âge de 77 ans, rapportent plusieurs médias dimanche. Il avait obtenu l'Oscar du meilleur réalisateur en 1979 pour son chef-d'oeuvre "Voyage au bout de l'enfer" ("The Deer Hunter" dans son titre original).

Le réalisateur Michael Cimino est décédé samedi à 77 ans

Le réalisateur Michael Cimino est décédé samedi à 77 ans © BELGA

Unanimement considéré comme un visionnaire par le microcosme du cinéma, Michael Cimino est né à New York le 3 février 1939. Diplômé en peinture de la prestigieuse université de Yale, il entame sa carrière cinématographique en tant que scénariste. Il a notamment signé les scripts de "Silent Running" et de "Magnum Force", le second opus de la saga de l'Inspecteur Harry. Il passe à la réalisation en 1974 avec "Le Canardeur" ("Thunderbolt and Lightfood"), un road movie avec Clint Eastwood et Jeff Bridges dans les rôles principaux. La consécration viendra dès son deuxième long métrage, "Voyage au bout de l'enfer", sorti en 1978. Drame de guerre narrant l'amitié de trois vétérans du Vietnam, l'oeuvre est récompensée en 1979 de cinq Oscars (meilleur film, meilleur réalisateur, meilleur acteur dans un second rôle pour Christopher Walken, meilleur montage et meilleur son). Le film a aussi obtenu quatre nominations supplémentaires, notamment dans la catégorie du meilleur acteur (Robert De Niro), de la meilleure actrice dans un second rôle (Mery Streep) et du meilleur scénario original. L'American Film Institute a par la suite classé le film 53e meilleur long métrage de tous les temps. La Bibliothèque du Congrès américain a inscrit le film au National Film Registry en 1996. Son troisième film, "La Porte du paradis" ("Heaven's Gate"), sorti en 1980, sera un fiasco commercial et critique, principalement en raison de l'interférence des producteurs, qui en mutile le montage pour sortir une première version de 3h39. Une nouvelle version "director's cut" remastérisée est présentée en 2012 à la Mostra de Venise et réhabilite l'oeuvre de Cimino. Le cinéaste ne se relèvera cependant jamais tout à fait de cet échec, qui conduit United Artists à la faillite, et lui colla l'étiquette peu enviable d'assassin du cinéma d'auteur. Le New Yorkais prendra encore place quatre fois derrière la caméra, notamment pour "L'Année du dragon" ("Year of the Dragon"), sorti en 1985, et "The Sunchaser", sa dernière réalisation, distribuée en 1996. Selon le site français Allociné, Michael Cimino travaillait depuis plusieurs années sur une adaptation de "La Condition humaine", le roman d'André Malraux. (Belga)

Nos partenaires