Le réacteur Doel 3 fermé certainement jusque fin novembre

29/08/12 à 16:06 - Mise à jour à 16:06

Source: Le Vif

La fermeture du réacteur nucléaire Doel 3 sera prolongée de deux mois. Le réacteur sera redémarré au plus tôt le 1er décembre, a annoncé GDF Suez, la maison-mère française de l'exploitant Electrabel, mercredi sur son site internet. Selon Electrabel, le timing a été revu en fonction des tests actuellement en cours sur la cuve du réacteur. Il n'est pas question d'éléments nouveaux qui seraient à la base de ce report, assure-t-on.

Le réacteur Doel 3 fermé certainement jusque fin novembre

© Belga

Doel 3 a été mis à l'arrêt au début du mois de juin pour entretien. Des milliers de micro-fissures avaient été constatées dans la cuve du réacteur à cette occasion et sont actuellement analysées. Mi-août, l'arrêt du réacteur avait été prolongé au minimum jusqu'à fin septembre.

Les tests et analyses actuellement effectués ont conduit à une réévaluation de la situation. "Nous avons maintenant revu le timing et prolongé l'arrêt de deux mois", a expliqué une porte-parole d'Electrabel. "Il n'y a pas de nouveaux éléments qui auraient été découverts", insiste-t-elle.

Selon Electrabel, les tests en cours prennent pas mal de temps, notamment parce que l'intervention d'experts externes est requise. L'agence fédérale de contrôle nucléaire (AFCN) doit par exemple donner son feu vert à un éventuel redémarrage du réacteur. L'AFCN fait également appel à des experts.

S'agissant du réacteur nucléaire Tihange 2, mis à l'arrêt depuis le 16 août, son inspection commencera début septembre et les résultats de celle-ci devraient être connus fin septembre, peut-on lire sur le site de l'AFCN. Une première évaluation quant aux éventuelles fissures sur Tihange 2 devrait être disponible d'ici le 18 septembre, indiquait lundi le gouvernement.

Le Vif.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires