Le rapport sur les métiers pénibles approuvé officiellement

12/09/16 à 15:48 - Mise à jour à 15:48

Source: Belga

Le Comité national des Pensions (CNP) a approuvé officiellement un rapport sur la reconnaissance de pénibilité en matière de pension, sur lequel les partenaires sociaux s'étaient accordés à la fin du mois d'août, annonce le ministre des Pensions, Daniel Bacquelaine, lundi dans un communiqué.

Le rapport sur les métiers pénibles approuvé officiellement

© Belga

Les partenaires sociaux se penchent actuellement au sein du CNP sur la reconnaissance de pénibilité, une question cruciale puisqu'elle permettra une anticipation du départ à la retraite et/ou une valorisation du montant de la pension et ce, alors que le gouvernement fédéral a décidé de relever l'âge légal de la pension à 67 ans en 2030.

Fin août, les partenaires sociaux s'étaient entendus sur un premier rapport, prenant notamment acte de quatre critères, à savoir: la pénibilité des circonstances de travail; la pénibilité de l'organisation du travail; la pénibilité en raison de risques de sécurité élevés; et la pénibilité émotionnelle.

Ces critères serviront de base de discussion pour le secteur public comme pour le privé, a précisé le cabinet du ministre Bacquelaine.

Les partenaires sociaux doivent désormais affiner les critères afin qu'ils soient "précis, objectifs, contrôlables, mesurables et enregistrables", selon le ministre des Pensions.

Syndicats et représentants des employeurs sont disposés à poursuivre les discussions. Ils attendent une réponse du gouvernement sur le budget à leur disposition.

Nos partenaires