Le quota d'étudiants autorisés à passer en 2e bachelier jugé illégal par le Conseil d'Etat

26/07/16 à 14:49 - Mise à jour à 14:49

Source: Belga

Le Conseil d'Etat a suspendu mardi le nouveau système de sélection aux études de médecine et dentisterie pratiqué en Fédération Wallonie-Bruxelles.

Le quota d'étudiants autorisés à passer en 2e bachelier jugé illégal par le Conseil d'Etat

© BELGA/Nicolas Maeterlinck

La haute juridiction a jugé illégal le quota d'étudiants autorisés à passer en 2e bachelier sur base des résultats d'un concours organisé dans les différentes facultés de médecine à la fin du mois de juin. Une dizaine d'étudiants en médecine de l'UNamur qui n'étaient pas parvenus à se classer en ordre utile au concours de sélection avaient décidé d'introduire un recours en suspension devant le Conseil d'Etat.

"Le quota communautaire 2015-2016 a été jugé illégal pour défaut de fondement, de même que le quota fédéral 2021 qui lui correspond", a indiqué mardi le cabinet Misson qui défendait les intérêts de cette dizaine d'étudiants. "Le classement de nos clients au concours est donc, pour ces raisons, suspendu". Sur les 1.112 étudiants qui avaient présenté fin juin ce concours de sélection, seuls les 582 meilleurs sont autorisés à poursuivre leurs études de médecine à la rentrée. Le nouveau concours instauré depuis cette année en Fédération Wallonie-Bruxelles vise à répondre au contingentement fédéral de médecins.

Nos partenaires