Le PTB placera la pauvreté au centre de sa campagne

21/01/14 à 13:39 - Mise à jour à 13:39

Source: Le Vif

La pauvreté sera un axe central de la campagne du PTB, a annoncé mardi son président, Peter Mertens, en présentant les résultats d'une enquête réalisée auprès de 41.420 Belges. Cette dernière pointe la pauvreté, l'emploi et l'avenir des jeunes comme les principales sources de préoccupation.

Le PTB placera la pauvreté au centre de sa campagne

© Image Globe

"Le thème de la pauvreté ressort très fortement: près d'un Belge sur trois estime que la lutte contre la pauvreté est le thème le plus important. C'est le surprenant 'gagnant', et cela parmi toutes les catégories: tant parmi les actifs que les non-actifs, tant en Flandre qu'en Wallonie et à Bruxelles", souligne le parti de gauche radicale.

Le PTB propose de relever toutes les allocations au moins au niveau du seuil de pauvreté, une mesure dont il estime le coût à 1,5 milliard d'euro. "C'est beaucoup d'argent, mais c'est parfaitement payable si l'on supprime les intérêts notionnels. Cette politique de cadeaux fiscaux coûte en effet 6,2 milliards par an à notre pays. Il s'agit donc de faire des choix", affirme Peter Mertens.

Le parti s'estime conforté en ce sens par les résultats de son sondage. 46% des répondants trouvent en effet que les échappatoires fiscales doivent être supprimées pour les multinationales et que celles-ci doivent payer le taux légal de l'impôt des sociétés.

Sur l'emploi également, le parti estime que les résultats du sondage confirment ses positions. "Le gens optent résolument pour des emplois stables avec un salaire décent. Cela diverge donc entièrement de la généralisation du travail intérimaire, de l'élargissement des chèques-services ou de faire travailler les gens plus longtemps", note Peter Mertens.

Nos partenaires