Le PTB accusé de violer le secret médical à des fins électoralistes

24/12/16 à 07:20 - Mise à jour à 07:21

Source: Belga

(Belga) Le PTB est accusé d'enfreindre le secret professionnel dans les onze maisons médicales qu'il gère via l'association "Médecine pour le peuple", ressort-il d'un mémorandum transmis au quotidien L'Echo. Les cadres du parti de gauche radicale auraient ainsi accès aux données des patients avec lesquels ils prennent ensuite contact à des fins politiques.

Selon ce document de 25 pages rédigé par une douzaine de membres, ex-membres du PTB et médecins ayant pratiqué dans les maisons médicales, des patients sont régulièrement contactés en période électorale sous un prétexte clinique, comme une prise de sang. Le document stipule également que des pressions ont été exercées sur des patients se présentant sur d'autres listes électorales. (Belga)

Nos partenaires