Le PS s'oppose à la réforme des aides à la promotion de l'emploi

01/06/18 à 13:23 - Mise à jour à 13:25

Source: Belga

(Belga) Le parti socialiste (PS) ne souhaite pas voir la fin des aides à la promotion de l'emploi (APE) telle que proposée par la majorité du gouvernement MR-cdH. 60.000 travailleurs sont concernés par ce système.

"Cette réforme voulue par le gouvernement MR-cdH est un vrai saut dans l'inconnu", s'exclame le chef de groupe PS Pierre-Yves Dermagne. Alors que plus de 60.000 travailleurs et 4.000 employeurs sont bénéficiaires du système APE en Wallonie, le gouvernement propose une réforme du dispositif avec des budgets réduits et des subventions rabotées. "Ces propositions vont sacrifier l'emploi et le financement de secteurs essentiels pour les citoyens tels que les crèches, les aides à domicile ou encore les zones de police. Cela nous parait totalement incompréhensible et incohérent alors même que ce gouvernement a fait de l'emploi sa priorité", poursuit le chef de groupe du PS. Ce que veut l'opposition socialiste c'est avant tout de maintenir l'emploi de ces nombreuses personnes dépendantes de ce système. "Le ministre de l'Emploi (Pierre-Yves Jeholet) assume pleinement les conséquences en termes de perte d'emplois. Aujourd'hui, nous lançons un appel au gouvernement pour plus de concertation et de transparence et surtout qu'il tienne compte des avis convergents du secteur", conclut-il. (Belga)

Nos partenaires