Le PS n'est pas contre un débat sur le recul de la pension

26/05/13 à 17:39 - Mise à jour à 17:39

Source: Le Vif

Le PS, par la voix d'André Flahaut, ne s'est pas montré opposé dimanche à un éventuel report de l'âge légal de la pension en Belgique, estimant toutefois que ce débat devait être mené par les partenaires sociaux.

Le PS n'est pas contre un débat sur le recul de la pension

© Image Globe

Invité au débat télévisé de "Mise au Point" (RTBF), le président de la Chambre a jugé que l'âge de la retraite - sujet tabou jusqu'ici pour les socialistes francophones - pouvait être discuté.

Pas au niveau politique toutefois, mais au niveau de la concertation sociale, a-t-il insisté. Si un rallongement des carrières dans certains secteurs d'activités particulièrement physiques est inimaginable, a jugé M. Flahaut, il peut néanmoins être discuté pour d'autres secteurs moins lourds, a-t-il ainsi laissé entendre.

Le PS sait que le débat n'a que peu de chances d'aboutir vu l'état dégradé des relations entre organisations patronales et syndicales. Mais sa prise de position marque néanmoins une inflexion du PS dans ce débat ultra-sensible qui divise l'équipe Di Rupo.

Préconisé par l'aile droite de la coalition vu l'allongement de l'espérance de vie, tout recul de l'âge de la retraite était jusqu'ici rejeté par les socialistes francophones.

Il y a tout juste un an, le président du PS de l'époque, Thierry Giet, estimait ainsi tout rallongement des carrières "hors de question". "Une majorité de Belges se disent inquiets pour leur avenir à l'âge de la pension. L'heure n'est donc certainement pas à accroître encore leur inquiétude, mais bien à restaurer la confiance", avait insisté M. Giet.

"Les travailleurs ont assez donné: ce sont à présent les hauts patrimoines et les hauts revenus financiers qui doivent contribuer au financement de la sécurité sociale", avait-il ajouté.

En savoir plus sur:

Nos partenaires