Le PS et le PTB, ou l'histoire du vieux cardinal et du petit prophète

16/06/16 à 13:53 - Mise à jour à 13:52

Source: Le Vif/l'express

L'émergence du PTB soumet le PS d'Elio Di Rupo à une rude épreuve. Au nom de la pureté du socialisme.

"L'histoire du christianisme primitif offre des points de contact remarquables avec le mouvement ouvrier moderne", écrivait le vieil Engels, éternel acolyte de Marx, en 1894. Le socialisme est en effet une manière de religion sans Dieu. Et tout parti qui s'en réclame est une secte qui a parfois réussi. Jusqu'à s'installer en Eglise, avec ses rites et ses codes, son catéchisme et ses sacrements, ses fidèles et ses hérétiques, ses papes et ses antipapes, et avec son paradis de demain comme récompense des sacerdoces d'aujourd'hui.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous afin de pouvoir lire 4 articles gratuits par mois.

Nos partenaires