Le PS et la N-VA, insolente domination dans le dernier Baromètre politique

27/09/10 à 07:21 - Mise à jour à 07:21

Source: Le Vif

La Libre Belgique a publié son Baromètre politique trimestriel. Le PS et la N-VA affichent une forme insolente, qui reclasse loin derrière le MR en Wallonie et le CD&V en Flandre. Elio Di Rupo est archipopulaire dans tout le pays.

Le PS et la N-VA, insolente domination dans le dernier Baromètre politique

© Belga

Selon la dernière livrée du "Baromètre électoral" que publie lundi matin La Libre Belgique, Elio Di Rupo devient le deuxième homme politique le plus populaire en Flandre, après... Bart De Wever.

Pour le reste, les tendances récentes sont confirmées, avec le PS qui dépasse les 40% en Wallonie, par rapport aux élections fédérales de juin et recueille près du double des intentions de vote par rapport à son second, le MR. A Bruxelles, par contre, les réformateurs restent premier parti et creusent l'écart avec le PS, qui perd 2%. En Flandre, la N-VA monte à 31,8% et le CD&V perd encore quelques plumes par rapport à juin.

En Wallonie, le PS recueille 41,1% des intentions de vote (+ 3,5% par rapport à juin), le MR 22,3% (+0,1), le cdH 13,3% (-1,3), Ecolo 11,6% (-0,7), le PP 2,8% (-0,3) et le FN 1,7% (+0,3). A Bruxelles, le MR enregistre 29,7% (+2,6). Il devance le PS avec 24,6% (-2), Ecolo avec 12,1% (+0,1), le cdH avec 10,6% (-1,6), le PP avec 2,8% (-0,7) et le FN avec 0,9% (-0,1). Par ailleurs, Groen! progresse spectaculairement au sein des partis flamands bruxellois, passant de 1,6% à 3,7%. La N-VA fait presque aussi bien, de 1,8% à 3,4%. L'Open VLD recueille 2,4%, le sp.a 1,7%, le CD&V 1,5%, le Vlaams Belang 1,1%.

En Flandre, la N-VA affiche 31,8% (+3,7), près du double du CD&V, qui recueille 16,6% (-1,1). Viennent ensuite le sp.a avec 14,2% (-1,1), le Vlaams Belang avec 12,8% (+0,2), Open VLD avec 11,8% (-1,8), Groen! avec 6,8% (-0,2) et LDD avec 3,6% (-0,2).

Du côté des personnalités, Elio Di Rupo monopolise l'attention et les suffrages, puisque, s'il est en tête tant en Wallonie qu'à Bruxelles, il est carrément deuxième en Flandre, où il recueille un score de 33 (+16), derrière l'inaccessible Bart De Wever (50). Après le président du PS, on trouve le ministre-président flamand Kris Peeters (30) et le sénateur sp.a Frank Vandenbroucke (22). Guy Verhofstadt est 7e et Yves Leterme 9e.

En Wallonie, Elio Di Rupo gagne 12 points à 47, devant Jean-Michel Javaux (22), Joëlle Milquet (22), Guy Verhofstadt (21) et Didier Reynders (20). A Bruxelles, le président du PS affiche un score de 44 (+14). Il devance Guy Verhofstadt (31), Joëlle Milquet (27), Charles Picqué (24) et Didier Reynders (24).

Le baromètre a été réalisé par Ipsos Public Affairs auprès de 2.000 répondants représentatifs des Belges de 18 ans et plus. La marge d'erreur maximale, pour un pourcentage de 50% et un taux de confiance de 95% est de 3,6% en Wallonie et en Flandre, de 4,4% à Bruxelles.

LeVif.be, avec Belga

Nos partenaires