Le projet d'école secondaire sur le campus du Ceria prend forme

03/03/16 à 16:10 - Mise à jour à 16:10

Source: Belga

(Belga) La Commission Communautaire française commence à y voir plus clair sur son projet d'implantation d'une école secondaire sur le site du CERIA, à Anderlecht, lequel abrite la plupart des établissements de l'enseignement de la CoCof. Au terme d'une étude commandée à l'initiative de la ministre-présidente de la CoCof Fadila Laanan, la zone d'implantation sur le site - à l'angle du canal et du Ring - et le type d'implantation ont été définis au départ de trois scenarii. Un concours d'architecture devrait être lancé d'ici quelques mois.

Le premier bâtiment - qui se trouvera juste à l'angle du Ring et du Canal- accueillera les plus jeunes, c'est-à-dire les élèves de 1ère et 2ème année. Il aura une capacité de 600 élèves. Le deuxième sera consacré aux plus grands (3ème, 4ème, 5ème, et 6ème année de l'école secondaire général). Il pourra également accueillir 600 élèves. Il se situera parallèlement au ring et sera séparé du bâtiment des petits (DOA) par une infrastructure destinée à des fonctions collectives comme une salle omnisport. On travaillera dans un premier temps avec des structures modulaires, sachant que les 150 premiers élèves devraient arriver en 2018 à l'ouverture du DOA (Degré d'Observation autonome - pour les deux premières années secondaires). Les nouveaux bâtiments devraient être inaugurés en 2020. L'ensemble du projet d'école secondaire devrait être totalement opérationnel d'ici 2023, a expliqué jeudi la ministre-présidente de la Cocof, Fadila Laanan, ainsi que les responsables du consortium City Tools MDW architecture, auteur de l'étude. Celui-ci s'inscrit dans le contexte de l'engagement du collège (gouvernement) de la CoCof, à créer 1500 nouvelles places dans l'enseignement dépendant de cette institution francophone bruxelloise. (Belga)

Nos partenaires