Le procès de Bernard Wesphael reporté à septembre 2016

22/12/15 à 17:16 - Mise à jour à 17:15

Source: Belga

Le procès de Bernard Wesphael, accusé du meurtre de son épouse Véronique Pirotton, devant la cour d'assises du Hainaut a été reporté au mois de septembre 2016, à la suite d'un problème administratif, annonce dans un communiqué mardi le parquet général près la cour d'appel de Mons. Il s'ouvrirait le 19 septembre, selon Me Moureau, avocat des parties civiles. Le procès devait initialement débuter le 22 février 2016.

Le procès de Bernard Wesphael reporté à septembre 2016

Bernard Wesphael © Belga

"Il est apparu après communication aux parties d'une première traduction de ce dossier que certaines pièces de celui-ci, jugées 'essentielles' par des parties, n'étaient pas traduites et qu'il n'y avait pas de numérotation ni d'inventaire des pièces traduites assurant la conformité du dossier traduit au dossier original", précise le parquet. "Il s'avère absolument impossible de garantir aux parties la possibilité de disposer d'une traduction complète dûment numérotée et inventoriée du dossier avant le 10 janvier 2016."

De plus, les parties ont fait savoir qu'elles "pourraient solliciter, le cas échéant, l'accomplissement de devoirs supplémentaires". Or, "le délai restant ne paraît pas permettre ni l'examen approfondi du dossier par les parties, ni l'accomplissement de devoirs supplémentaires utiles avant la date du 22 février 2016".

C'est pourquoi le président de la cour d'assises du Hainaut a considéré qu'il était "souhaitable" de reporter la date d'ouverte du procès au mois de septembre 2016, le 19 selon Me Moureau.

Bernard Wesphael est accusé du meurtre de son épouse. Le corps sans vie de celle-ci avait été retrouvé dans la salle de bains de la chambre d'hôtel que le couple occupait à Ostende le 31 octobre 2013. L'ex-député wallon affirme que Véronique Pirotton s'est suicidée, une thèse exclue par le parquet.

En savoir plus sur:

Nos partenaires