Le prix des légumes dégringole

04/05/11 à 13:43 - Mise à jour à 13:43

Source: Le Vif

En raison d'une surabondance sur le marché, les prix des légumes sont actuellement exceptionnellement bas, une situation catastrophique pour les agriculteurs et horticulteurs, selon Het Nieuwsblad.

Le prix des légumes dégringole

© Thinkstock

Une salade coûte ainsi en ce moment 50% de moins qu'à la même période l'an dernier. Pour le brocoli, la baisse s'établit à 45%, et elle atteint jusqu'à 30% pour le poivron rouge, les concombres, les tomates, les asperges et le chicon.

Généralement, les premiers légumes mis sur le marché proviennent du sud et ceux issus des récoltes belges suivent. "Mais pas cette année", explique Philippe Appeltans, secrétaire général de l'association des ventes publiques de produits horticoles.

"Dans le sud, les récoltes ont pris du retard à causes du mauvais temps. Et ici, il a fait très chaud, ce qui fait que nos récoltes ne sont pas seulement plus abondantes mais elles arrivent par ailleurs aussi quelques semaines trop tôt sur le marché. La conséquence de cette situation, c'est une offre gigantesque qui provoque une chute des prix."

Outre la baisse des prix, les horticulteurs et agriculteurs sont aussi confrontés à un autre problème: l'offre est tellement abondante que beaucoup de légumes ne se vendent pas à la criée. De nombreux produits sont dès lors détruits. Ces dernières semaines, des dizaines de milliers de kilos de salades, de chicons et de tomates auraient ainsi fini à la poubelle.

Le Vif.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires