Le principal organisateur de salons au Heysel plaide pour le maintien du Parking C

13/12/17 à 18:37 - Mise à jour à 18:36

Source: Belga

Philippe Lhomme, le président de FISA, la société organisatrice des salons Batibouw, Cocoon ou encore des vacances et de l'alimentation, a fait part mercredi de son inquiétude quant au sort réservé au Parking C sur le site du Heysel à Bruxelles et a plaidé en faveur de son maintien.

Le principal organisateur de salons au Heysel plaide pour le maintien du Parking C

Travaux sur le parking C du Heysel. © BELGA/Nicolas Maeterlinck

L'avenir du Parking C, sur le site bruxellois du Heysel mais situé sur le territoire de la commune flamande de Grimbergen, reste incertain, selon FISA, malgré le fait que l'union européenne de football (UEFA) a exclu que Bruxelles accueille des matches de football de l'Euro 2020 dans le stade national qui devait s'y construire. Aucun permis n'a encore été octroyé pour cette enceinte.

"Il existe une industrie des salons qui est assez puissante à Bruxelles et qui repose sur l'infrastructure puissante qu'est Brussels Expo", a indiqué M. Lhomme à l'occasion de la conférence de presse de présentation du salon Batibouw qui ouvrira ses portes le 22 février prochain.

"C'est grâce à cette infrastructure que tous nos salons peuvent avoir lieu. Beaucoup d'emploi sont en jeu. L'avenir des parkings nous inquiète dès lors beaucoup", a-t-il indiqué. "Le Parking C, c'est 10.000 places. Lors du salon Batibouw de l'année dernière, nous avons dû le fermer à quatre reprises parce qu'il était complet. Pire, comme il n'est pas ou peu entretenu, il ne compte plus que 7.000 places. C'est inacceptable pour les organisateurs des salons. Est-il utile de détruire un outil aussi important que ce parking?", s'est interrogé M. Lhomme.

Nos partenaires