Le prince Laurent à la rescousse de ses deux sociétés

09/04/15 à 06:39 - Mise à jour à 06:39

Source: Belga

Le prince Laurent met les bouchées doubles pour sauver deux sociétés auxquelles son nom est associé: Cerbux Invest et REC Arlon 67, toutes deux propriétaires de la Maison des énergies renouvelables à Bruxelles, lit-on jeudi dans la Libre Belgique et la Dernière Heure.

Le prince Laurent à la rescousse de ses deux sociétés

© Image Globe

Selon l'administrateur de deux structures, la situation est "difficile" avec une dette de plus de 960.000 euros pour REC Arlon 67 et de 1,7 million pour Cerbux Invest. Mais, ces dettes ne sont pas problématiques en soi puisqu'elles concernent des amortissements à long terme. Les problèmes qui touchent ses sociétés ont une autre origine.

"En date du 1er avril 2014, lit­-on dans les annexes du bilan 2013 de REC Arlon 67, le locataire principal de notre bâti­ment, l'ASBL Erec, s'est placée en autoliquidation en dénon­çant le bail de longue durée qui nous lie."

Le plan financier des deux sociétés s'est ainsi effondré puisqu'il fut construit en grande partie sur un bail de 27 ans con­clu avec l'ASBL Erec. Erec qui était une coupole européenne d'opérateurs spécialisés dans les énergies renouvelables dénonçait un loyer trop cher, d'environ 700 euros pour 10 m2 de surface. Le prince cherche "activement" des locataires pour la Maison des énergies renouvelables.

En savoir plus sur:

Nos partenaires