Le "Prêt culture", 20 millions d'euros pour financer les institutions culturelles

06/09/17 à 14:02 - Mise à jour à 14:05

Source: Belga

(Belga) Prêter entre 500.000 et deux millions d'euros à des institutions culturelles, pour leur permettre de payer leurs infrastructures et une partie de leur personnel, c'est l'objectif du "Prêt culture". Cet outil, mis en place par le Fonds d'investissement St'art, est doté de 20 millions d'euros apportés par la Fédération Wallonie-Bruxelles (FWB).

Créé fin 2009 par la Fédération Wallonie-Bruxelles et la Région wallonne, le Fonds St'art est chargé de soutenir le développement de l'économie créative en prêtant de l'argent ou en prenant des participations. Après plus de six ans d'existence, St'art a observé que le secteur culturel demandait des moyens plus importants pour se développer après l'octroi de subventions, sans répondre pour autant aux exigences d'une demande de prêt classique St'Art, qui nécessite 50% de fonds privés. Le gouvernement de la FWB a dès lors décidé en mai dernier d'augmenter le capital de St'art de 20 millions d'euros. Baptisé le "Prêt Culture", le mécanisme permet aux institutions culturelles d'emprunter entre 500.000 euros et 2 millions d'euros pour se projeter dans "des projets ambitieux, d'envergure et économiquement profitables". Un appel à candidatures a été lancé le 17 juillet et se clôturera le 17 octobre pour permettre l'analyse des dossiers dès le lendemain. Un jury composé du comité de direction de St'art SA, d'acteurs politiques, culturels et indépendants se chargera de sélectionner les projets lauréats. Les candidats devront respecter un cahier des charges strict et monter un business plan. Les lauréats bénéficieront d'un financement et d'un accompagnement dans leur projet. (Belga)

Nos partenaires