Le président philippin annonce un cessez-le-feu avec la rébellion communiste

25/07/16 à 16:40 - Mise à jour à 16:40

Source: Belga

(Belga) Le président philippin Rodrigo Duterte a annoncé lundi un cessez-le-feu unilatéral avec la rébellion communiste, l'une des plus anciennes insurrections d'Asie, appelée à déposer les armes.

Le président philippin annonce un cessez-le-feu avec la rébellion communiste

Le président philippin annonce un cessez-le-feu avec la rébellion communiste © BELGA

M. Duterte a fait cette annonce lors de son premier "discours sur l'état de la nation" devant le Congrès, présentant le cadre de pourparlers de paix avec les communistes prévus en août en Norvège. "Pour mettre un terme à la violence sur le terrain (et) pour rétablir la paix, j'annonce à présent un cessez-le-feu unilatéral", a-t-il déclaré, appelant la rébellion à l'imiter. Fondé en décembre 1968, le Parti communiste des Philippines (CPP) avait lancé trois mois plus tard une campagne de rébellion dans laquelle au moins 30.000 personnes ont été tuées, selon les estimations officielles. La Nouvelle armée du peuple (NPA), bras armé du CPP, ne compterait plus aujourd'hui qu'environ 4.000 membres, contre 26.000 dans les années 1980. Mais elle bénéficie du soutien des populations les plus pauvres dans les zones rurales. Les rebelles tuent régulièrement des membres des forces de sécurité tout en pratiquant l'extorsion aux dépens des entreprises locales. (Belga)

Nos partenaires