Le président du MR désapprouve les propos tenus par Didier Reynders

06/05/14 à 10:48 - Mise à jour à 10:48

Source: Le Vif

Le président du MR Charles Michel a désapprouvé mardi dans une courte déclaration à l'agence Belga les propos tenus plus tôt dans la journée par Didier Reynders au sujet des enlèvements d'enfants commis à une époque où le gouvernement était à participation socialiste. Charles Michel ne pense cependant pas que l'intention de M. Reynders était d'établir ce lien.

Le président du MR désapprouve les propos tenus par Didier Reynders

© Belga Image

"Je désapprouve les propos tenus. Il n'y a pas de lien entre la composition d'un gouvernement et des enlèvements d'enfants. Et je pense que ce n'est pas ce que Didier Reynders a voulu dire", a commenté M. Michel.

Précision de Didier Reynders qui visait la guerre des polices

Le chef de file MR pour la Chambre dans la circonscription de Bruxelles Didier Reynders a estimé nécessaire la présence des libéraux dans le gouvernement fédéral, leur retour en 1999 ayant permis de remettre de l'ordre après des années marquées notamment par "les enlèvements et disparitions d'enfants". Face au tollé qu'a suscité ce commentaire, Didier Reynders a précisé que le retour des libéraux avait permis de remettre de l'ordre après des années marquées par la guerre des polices.

En savoir plus sur:

Nos partenaires