Le président chinois défend le libre-échange face au protectionnisme de Trump

19/11/16 à 18:46 - Mise à jour à 18:49

Source: Belga

(Belga) Le président Xi Jinping a appelé samedi à Lima les dirigeants de la zone Asie-Pacifique à soutenir l'accord régional de libre-échange proposé par la Chine pour combler le vide laissé par le probable abandon de l'accord TPP par les États-Unis.

Le président chinois défend le libre-échange face au protectionnisme de Trump

Le président chinois défend le libre-échange face au protectionnisme de Trump © BELGA

"La construction d'une Zone de libre-échange de l'Asie-Pacifique (FTAAP) est une initiative stratégique vitale pour la prospérité à long terme de la région. Nous devons nous y atteler fermement", a déclaré le dirigeant chinois au sommet annuel de l'Organisation de coopération économique Asie-Pacifique (Apec). "Nous n'allons pas fermer la porte au monde extérieur mais l'ouvrir encore plus largement", a ajouté le président chinois. Xi Jinping répondait indirectement au président élu américain Donald Trump qui a promis un tour de vis protectionniste censé protéger les emplois américains contre la concurrence chinoise ou mexicaine à bas coût. Le président chinois s'est engouffré dans la brèche en défendant à Lima le RCEP, projet d'accord de libre-échange entre l'Asean (Association des nations du sud-est asiatique), l'Australie, la Chine et l'Inde notamment, mais sans les États-Unis. (Belga)

Nos partenaires