Le Premier ministre somalien intéressé par le système fédéral belge

03/05/18 à 17:21 - Mise à jour à 17:23

Source: Belga

(Belga) Le Premier ministre somalien Hassan Ali Khayre s'est montré jeudi "très intéressé" par le système fédéral belge lors d'une rencontre avec son homologue belge, Charles Michel, a indiqué l'entourage du chef du gouvernement fédéral.

Les deux Premiers ministres se sont entretenus à Bruxelles pour la première fois depuis l'entrée en fonction de M. Ali Khayre, le 1er mars 2017 à la tête du gouvernement de Mogadiscio - qui ne contrôle toutefois pas l'ensemble du territoire somalien. M. Ali Khayre s'est lors de cet entretien montré très intéressé par l'expérience fédérale belge, et notamment la répartition des compétences entre l'Etat central et les entités fédérées, la loi de financement et la fiscalité, selon l'entourage de M. Michel. La Somalie, privée de véritable Etat central depuis la chute du dictateur Siad Barre en 1991, est depuis plongée dans le chaos et la violence entretenus par milices claniques, gangs criminels et groupes islamistes, dont les islamistes radicaux shebab, affiliés au réseau terroriste Al-Qaïda. L'Etat non reconnu du Somaliland a fait sécession au début de la guerre civile et l'Etat semi-autonome du Puntland est toujours allié au gouvernement de Mogadiscio. Les deux Premiers ministres ont aussi évoqué jeudi la lutte contre le terrorisme, en se disant prêts à renforcer les relations bilatérales. Des diplomates somaliens sont ainsi attendus en Belgique après l'été pour suivre une formation au sein du ministère des Affaires étrangères. M. Ali Khayre a par ailleurs fait part de son soutien à la candidature de la Belgique comme membre non-permanent du Conseil de sécurité pour la période 2019-2010, avec une élection prévue le 8 juin prochain, a-t-on ajouté de même source. (Belga)

Nos partenaires