Le premier crématorium en province de Luxembourg prévu pour 2018 à Neufchâteau

23/02/16 à 16:37 - Mise à jour à 16:37

Source: Belga

(Belga) L'intercommunale Neomansio, le collège provincial du Luxembourg et le bourgmestre de Neufchâteau, Dimitri Fourny, ont officialisé mardi, lors d'une conférence de presse, leur collaboration en vue de la construction d'un crématorium sur le territoire chestrolais, à proximité du village de Longlier. Celui-ci devrait être inauguré en septembre 2018.

Le premier crématorium en province de Luxembourg prévu pour 2018 à Neufchâteau

Le premier crématorium en province de Luxembourg prévu pour 2018 à Neufchâteau © BELGA

Le projet résulte d'un souhait du collège provincial d'offrir ce type d'outil avec une gestion publique et d'un rapprochement vers l'intercommunale liégeoise, qui gère déjà les crématoriums de Liège (Robermont) et Welkenraedt. L'entrée de la province de Luxembourg dans le capital de Neomansio, pour 306.622,80 euros, sera officiel en juin prochain. La Ville de Neufchâteau entrera elle dans le capital par l'apport du terrain. Actuellement, les crématoriums les plus proches de la province sont situés à Ciney, au Luxembourg ou en France. Une étude de localisation, pilotée par l'ULg, a dégagé la piste de Neufchâteau sur base du nombre de crémation potentielles, des distances moyennes ou encore de l'accès au réseau de gaz. Le coût des travaux, pris en charge par Neomansio, est estimé à 4.122.829 euros. L'intercommunale estime qu'il pourrait y avoir 1.000 à 1.200 crémations par an au sein du nouveau crématorium. La Belgique compte actuellement 17 crématoriums, dont 7 en Wallonie et un à Bruxelles. (Belga)

Nos partenaires