Le PP poursuit Aernoudt pour faux et calomnie

27/08/10 à 08:31 - Mise à jour à 08:31

Source: Le Vif

Suite aux accusations de Rudy Aernoudt portée sur Mischaël Modrikamen hier, le Bureau politique du Parti Populaire (PP) a décidé de poursuivre en justice l'ancien co-président, exclu du mouvement pour avoir tenu publiquement des propos faux et calomnieux.

Le PP poursuit Aernoudt pour faux et calomnie

© Belga

Rudy Aernoudt avait accusé l'autre co-président, Mischaël Modrikamen, d'avoir payé des collaborateurs en noir pour des "missions de consultance douteuse". Il avait mentionné sur son profil Facebook que Mischaël Modrikamen avait versé de l'argent en noir à des collaborateurs du PP.

"A l'exception d'un ancien collaborateur porte-parole qui facturait au PP ses prestations comme indépendant, le PP ou M. Modrikamen n'ont rémunéré personne. Toutes les personnes impliquées dans le succès du PP l'ont fait sur une base strictement bénévole. Ils peuvent tous en témoigner", a mentionné le parti hier, dans un communiqué, précisant que le président Modrikamen a demandé que la comptabilité de l'ASBL du PP fasse l'objet d'un audit révisoral et d'une certification.

Le communiqué du Bureau politique précise que, lorsqu'il a appris que des subventions publiques seraient octroyées après les élections, "M. Aernoudt a établi son propre budget avec une variante considérable. Il souhaitait être rémunéré personnellement à concurrence de 3.500 euros/mois pour 2 jours semaines, alors que M. Modrikamen estimait que les co-présidents devaient oeuvrer sur une base bénévole". Le Bureau constate que tout cela est objectivé par les documents écrits et probants.

Le Vif.be, avec Belga

Nos partenaires