Le PP offre ses services à la N-VA

17/10/12 à 15:13 - Mise à jour à 15:13

Source: Le Vif

Le Parti Populaire (PP) a réitéré mercredi, après le succès électoral dimanche des nationalistes en Flandre, son offre de partenariat à la N-VA pour transformer la Belgique en État confédéral en 2014.

Le PP offre ses services à la N-VA

© Image Globe

"Le PP veut être un partenaire de la N-VA en 2014 pour une autre Belgique, confédérale, ce qui est un mouvement inéluctable de l'histoire", a commenté mercredi Mischaël Modrikamen, président du PP, lors d'une conférence de presse.

Soulignant la proximité idéologique avec les nationalistes flamands, le PP ne dirait d'ailleurs pas non à l'élaboration de listes communes avec la N-VA, lors des prochaines élections régionales à Bruxelles, en 2014. "Pourquoi pas? ", répond sans détour le président du PP lorsqu'il est interrogé sur cette éventualité.

Des contacts avaient déjà été noués entre les deux partis en vue de déposer une liste commune à Molenbeek lors du récent scrutin communal, mais ceux-ci n'ont pas abouti.

Extrapolant ses meilleurs résultats enregistrés dimanche à Trooz, Frameries ou Verviers notamment, le PP pense pouvoir décrocher plusieurs élus wallons et fédéraux lors des prochaines élections, ceci en allant notamment rechercher les quelque 20% d'abstentionnistes.

M. Modrikamen s'est par ailleurs dit mercredi très préoccupé par la "montée en puissance du communautarisme" à Bruxelles, illustrée à ses yeux par l'élection dimanche de candidats de la liste ISLAM à Anderlecht et Molenbeek.

Evoquant l'évolution démographique dans la capitale, il prédit "une majorité arabo-musulmane en 2030" qui selon lui serait "suicidaire pour nos valeurs et les Bruxellois de souche".

Pour préserver les intérêts de ces derniers, il conviendrait dès lors de transférer l'autorité normative dont dispose aujourd'hui Bruxelles vers un Parlement confédéral, laissant ainsi à la Wallonie et la Flandre le pouvoir de co-gérer la capitale de la confédération.

Le Vif.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires