Le poste de Premier ministre supprimé en cas de régime présidentiel en Turquie

17/11/16 à 12:37 - Mise à jour à 12:39

Source: Belga

(Belga) Le poste de Premier ministre sera supprimé en Turquie dans le cadre de la réforme constitutionnelle prévue pour instaurer un régime présidentiel, renforçant les pouvoirs du chef de l'Etat Recep Tayyip Erdogan, a indiqué jeudi un ministre.

Le poste de Premier ministre supprimé en cas de régime présidentiel en Turquie

Le poste de Premier ministre supprimé en cas de régime présidentiel en Turquie © BELGA

"Il n'y aura pas de poste de Premier ministre dans le nouveau système", a déclaré à l'agence progouvernementale Anadolu le ministre des Eaux et des Forêts, Veysel Eroglu. Selon lui, la présidentialisation du système donnera aussi lieu à la nomination d'un, voire plusieurs, vice-présidents. "Les ministres seront nommés en dehors du Parlement. Le système sera basé sur la séparation entre les pouvoirs exécutif et législatif", a-t-il ajouté. Il a aussi affirmé qu'aux termes de la réforme constitutionnelle prévue, le président doit être issu d'un parti politique. "La condition d'être membre d'un parti politique est essentielle", a-t-il dit. Le ministre a précisé que cette réforme devrait accueillir le soutien d'au moins 330 députés au Parlement pour être ensuite soumise à un référendum "au printemps prochain". En octobre, le Premier ministre Binali Yildirim avait annoncé que la réforme constitutionnelle renforçant les prérogatives de M. Erdogan serait soumise au Parlement "dans les plus brefs délais". Le gouvernement turc a fait de l'instauration d'un système présidentiel l'une de ses principales priorités, mais ne dispose pas de la majorité requise au Parlement pour faire passer seul son projet. (Belga)

Nos partenaires