Le plan de survol de Bruxelles entre en piste

18/07/12 à 06:36 - Mise à jour à 06:36

Source: Le Vif

Le secrétaire d'Etat à la Mobilité Melchior Wathelet lancera en septembre le plan de répartition des nuisances sur et autour de Bruxelles. Une dizaine de routes aériennes seront créées, révèle La Libre Belgique.

Le plan de survol de Bruxelles entre en piste

© Thinkstock - Image d'illustration

Le futur plan de survol de Bruxelles et de sa périphérie pour les avions au départ de Zaventem seront la sécurité, la juste répartition des nuisances et la transparence.

M. Wathelet vient d'obtenir l'aval des instances aéroportuaires en vue d'appliquer la plupart des mesures décidées en 2008 et 2010, qui avaient été gelées pour cause de chute de gouvernement et d'affaires courantes. Ces mesures devraient progressivement entrer en vigueur à partir de la rentrée.

Afin de diminuer les risques pour la sécurité aérienne, le plan prévoit notamment une diminution du nombre de routes potentielles pour les avions décollant de Brussels Airport, qui passeront d'une centaine à quarante. Le but est de diminuer le nombre de croisements d'avions.

Cette concentration s'accompagne de la création d'une dizaines de nouvelles routes survolant les zones les moins densément peuplées du périmètre aéroportuaire. Ces nouvelles routes concernent tant les pistes 25 que la piste 02. Selon le secrétaire d'Etat, "les pistes 25 seront très clairement privilégiées", ce qui signifie que la piste 02, source de nuisances accrues et qui génère le plus de mécontentement parmi les riverains de l'aéroport, sera significativement moins utilisée qu'aujourd'hui.

M. Wathelet table sur une mise en oeuvre complète du plan de survol au printemps 2013.

Avec Belga.

En savoir plus sur:

Nos partenaires