Le plan d'entreprise de la SNCB table sur une réduction de 4.400 effectifs

30/11/17 à 06:27 - Mise à jour à 06:27

Source: Belga

Dans un nouveau plan d'entreprise, la CEO de la SNCB, Sophie Dutordoir, prévoit une réduction de 4.400 effectifs entre 2014 et 2020, selon De Tijd et L'Echo qui publient l'information jeudi ayant consulté des documents qui peuvent encore évoluer.

Le plan d'entreprise de la SNCB table sur une réduction de 4.400 effectifs

© Internet

Le plan d'entreprise prévoit une réduction des effectifs, qui vont passer de 20.628 cheminots équivalents-temps plein (ETP) en 2014 à 16.228 ETP à fin 2022, soit une baisse de 4.400 ETP. La baisse est la conséquence du non-remplacement de départs à la retraite (ou de démissions), mais le personnel lié à l'opérationnel, en particulier le personnel roulant et celui de sécurité ne seront pas touchés. D'ailleurs, le plan prévoit un remplacement un pour un pour ces deux catégories. Pour le personnel administratif, corporate ou de support à la production, seul un départ sur 5 ou un départ sur 2, selon les cas, sera comblé.

La réduction des effectifs est liée aussi à l'augmentation de la productivité. En effet, après une hausse de la productivité de 4% par an imposée aux cheminots sur 4 ans (2014, 2015, 2016, 2017), Sophie Dutordoir leur demande de poursuivre ces efforts sur 5 ans supplémentaires. D'après le plan, ces améliorations de productivité seront en partie soutenues par l'automatisation et la digitalisation de certaines fonctions (guichetiers, etc.).

En savoir plus sur:

Nos partenaires