Le "plan cactus" d'un PTB, bien décidé à continuer d'incarner la résistance sociale

20/09/14 à 14:32 - Mise à jour à 14:32

Source: Belga

Le PTB a présenté samedi un arsenal de mesures de quelque 23 milliards d'euros, en recettes et en dépenses, censées oeuvrer aux renouveaux social, écologique et démocratique en Belgique.

Le "plan cactus" d'un PTB, bien décidé à continuer d'incarner la résistance sociale

© Belga

Ce "plan cactus" dont les épines sont appelées à "crever les ballons de l'austérité" lâchés par le gouvernement de droite a été annoncé samedi à l'occasion de la ManiFiesta, la fête de la solidarité qui réunit à Bredene, sur la côte, quelque 10.000 personnes à l'invitation de l'hebdomadaire Solidaire et du réseau de maisons médicales Médecine pour le peuple.

Le Parti du Travail de Belgique propose notamment d'investir massivement dans la revalorisation des pensions en y injectant 3 milliards d'euros auxquels s'ajoutent 3 autres milliards pour financer le vieillissement.

Outre l'emploi (3 milliards), il fait de l'enseignement, de la santé (gratuite des soins de première ligne) et de la qualité de l'air l'essentiel de ses priorités. Il invite à injecter 4 milliards d'euros dans le remboursement de la dette.

Côté recettes, le PTB s'engage notamment à financer sa politique avec la taxe des millionnaires (8 milliards d'euros), une juste imposition des entreprises à 33% (3 milliards) et la chasse à la fraude fiscale (3 milliards).

En matière d'avancées démocratiques, le petit parti de gauche demande l'instauration de la consultation populaire sur les traités qui à l'instar du dernier Traité budgétaire européen ou du Traité commercial transatlantique en cours de négociation déterminent la vie quotidienne des citoyens.

Au-delà de ces propositions, le PTB entend continuer à incarner la résistance sociale. Une "protestparade" aura lieu le 19 octobre dans les rues de Bruxelles contre l'austérité. Plusieurs leaders syndicaux de la FGTB et de la CSC étaient annoncés samedi après-midi à la ManiFiesta où étaient également attendues quelques grandes figures de la résistance comme Angela Davis et la militante palestinienne Fadwa Barghouti, aux côtés notamment du président du PTB Peter Mertens et du député Raoul Hedebouw.

En savoir plus sur:

Nos partenaires