Le personnel encore au service de Fabiola n'est pas payé par l'Etat

26/01/16 à 17:57 - Mise à jour à 17:57

Source: Belga

(Belga) Le personnel encore au service de la reine Fabiola, décédée il y a bientôt un an, n'est pas rémunéré par l'Etat, a indiqué mardi le Premier ministre Charles Michel en commission de la Chambre.

Selon le chef du gouvernement, ces salaires sont pris en charge par la succession de la reine. Celle-ci n'a d'ailleurs plus perçu de dotation après son décès. Selon un récent article du quotidien flamand "Het Nieuwsblad" qui s'appuyait sur des données de la sécurité sociale, cinq à neuf personnes sont encore au service de Fabiola. Le Palais avait expliqué cette situation par le fait que la succession de la reine n'est toujours pas bouclée. Interrogé mardi en commission de la Chambre par la députée Barbara Pas (VB), M. Michel a assuré que ces salaires n'étaient pas pris en charge par les caisses de l'Etat, mais par la succession de la reine sur base des règles de droit privé d'application dans le cas présent. Le Premier ministre a ajouté dans sa réponse que le château du Stuyvenberg à Laeken où Fabiola résidait, retournerait à la Donation royale. Des discussions sont d'ailleurs en cours concernant la future affectation du bien, a-t-il précisé. (Belga)

Nos partenaires